Le Laboratoire d’Imagination Insurrectionnelle

Du 8 au 13 octobre 2013 , Lab’Utopie, maison communale de Plainpalais, Genève, Suisse

Le Laboratoire d’Imagination Insurrectionnelle a pour objectif de célébrer la fusion de l’art et l’engagement radical de l’activisme, créant ainsi de nouvelles formes de désobéissance civile.

“Il n’y a pas de limite entre art et activisme mais des jonctions, des interstices. Entre art et politique, créativité et résistance, il s’agit d’investir ces territoires d’expériences partagées au profit d’une synergie créative, engagée et audacieuse : en fusionnant art et activisme, on ouvre des espaces pour l’inattendu, l’inimaginable.” John Jordan

Lors du festival de littérature “La Fureur de Lire”, le Laboratoire d’Imagination Insurrectionnelle propose la création d’ une gigantesque carte collective de l’histoire des pratiques utopistes genevoises, passées, présentes et futures. Cette carte collectera des souvenirs de résistances et d’alternatives collectives, des sécessions de l’empire, des histoires secrètes et des émotions partagées. Les participants à l’atelier, en collaboration avec le public, entreprendront les recherches, la conception et la réalisation de Lab’Utopie, qui culminera en un acte de désobéissance théâtral pour honorer l’histoire radicale de Genève et inspirer de nouvelles voies post-capitalistes. L’atelier sera animé par John Jordan et Isabelle Fremeaux.

John Jordan est un artiste-activiste, cofondateur de Reclaim the Streets et de l’Armée des clowns. Il a été un des caméramans du film de Naomi Klein, The Take, et a notamment codirigé le livre We Are Everywhere. Isabelle Fremeaux était maître de conférences en Media & Cultural Studies au Birkbeck College-University of London avant de déserter l’Université. Sa recherche-action explore l’éducation populaire et les formes créatives de résistance. Ensemble, ils ont produit le livre film Les Sentiers de l’Utopie.

Pour plus d’information : cliquer ici